des Bords du Bahus

des Bords du Bahus Setter anglais

Setter anglais

Bienvenue sur le site des setters Des Bords du Bahus

Bienvenue sur le site des setters Des Bords du Bahus


Passionné de nature depuis ma plus tendre enfance, c'est en l'an 2001 que je passe mon permis de chasser et que j'acquiers mon premier setter anglais, Scott.


Ainsi naissent mes premières émotions cynophiles et cynégétiques en regardant mon chien travailler dans les bois, notament à la recherche de nos belles bécasses.

En 2005, au sortir du Concours Saint Hubert, je m'empresse de trouver mon premier setter "LOF" ; c'est ainsi qu'arrive à la maison Atos, beau lemon aux origines prestigieuses, qui me procure énormément de plaisir, tant à la maison que sur mes terrains de chasse, et avec lequel j'ai participé plusieurs fois aux épreuves du Concours Saint Hubert, avec, comme résultat, plusieurs qualifications régionales et une participation nationale.


C'est en présentant Atos au TAN (test d'aptitudes naturelles) en 2007 que j'ai pris goût aux concours et, en même temps, aux expositions.
Cette passion naissante pour la compétition m'a poussé à rechercher un nouveau setter, et c'est ainsi que j'ai acquis mon troisième setter (BYRON des Sagnes des Mille Sources), destiné à ces épreuves de field trials, qui obtint, en 2009 pour sa première année de field, le titre de TRIALER sur Gibier Tiré.


L'année passée, j'ai décidé d'aller encore plus loin dans mes objectifs. J'étais  alors allé chercher DOLCE VITA du Champ Bocquillon, qui aurait du être la lice avec laquelle j'aurai débuté mon élevage. Elle est malheureusement décédée accidentellement le jour même de ses un an...


Cette triste mésaventure ne m'a néanmoins pas dérouté de mon but : acquérir une femelle et me lancer dans l'élevage.


C'est ainsi qu'est arrivée à la maison, fin Novembre 2009, ETHEA du Champ Bocquillon, soeur de Dolce Vita, issue de la même saillie refaite un an plus tard   (Tr. ChCS. Vilno du Champ Bocquillon X  Tr. Uli du Val d'Autan).


 


L'aventure continue...



 


 

Le BAHUS petit ruisseau qui coule en bas du village de mon grand père

Le BAHUS  petit ruisseau qui coule en bas du village de mon grand père

Les "bords du BAHUS" m'ont fait ressentir mes premières émotions, tout d'abord en y pêchant, puis plus tard, à la recherche de nos belles mordorées...